Investigations

Plusieurs raisons peuvent contribuer à votre difficulté à concevoir.

Voici une description des différents examens qui peuvent aider à déterminer les causes du problème:

Spermogramme

Semen-analysisn_fertility_Montreal

30% à 40% de l’infertilité est d’origine masculine. Au cours des dernières années, il y a eu plusieurs percées majeures dans la façon dont on analyse le sperme. Nous utilisons un analyseur haut de gamme de sperme par ordinateur. Ceci nous permet non seulement d’évaluer le nombre de spermatozoïdes dans l’éjaculat, mais aussi les caractéristiques de la mobilité. En général, nous pouvons effectuer une analyse de sperme dans les trente minutes qui suivent l’obtention de l’échantillon et ainsi vous donner les résultats la même journée. De plus, vous serez invités à vous déplacer au laboratoire, afin de voir une projection de votre échantillon sur un écran, tout en recevant les explications détaillées de vos résultats. Nous effectuons les spermogrammes entre 07:30 am et 1:00 pm du lundi au vendredi. Il est préférable de prendre un rendez-vous au moins 2 jours è l’avance.

Idéalement, l’échantillon de sperme devrait être produit après trois jours d’abstinence, dans un contenant stérile. Ce dernier est disponible au centre ou dans une pharmacie (demandez un contenant stérile d’urine). Pour les couples qui ont des restrictions religieuses  pour fournir un échantillon, un préservatif sans spermicide vous sera proposé.

Idéalement, l’analyse du sperme doit se faire en dedans d’une heure de la production de l’échantillon. Nous vous conseillons de produire votre échantillon au centre dans une salle privée si vous pensez que cela va prendre plus qu’une heure entre la production et l’analyse du sperme.  Si vous produisez l’échantillon à la maison il est important de le garder bien au chaud  près de votre corps pendant le transport.

Le bilan hormonal

Les patientes dont les cycles durent moins de 24 jours ou plus de 35 jours sont susceptibles d’avoir des troubles d’ovulation. Pour cette raison nous vous recommandons de subir un bilan hormonal complet. Ce bilan peut inclure un dosage des hormones produites par votre glande hypophysaire, vos ovaires, votre glande thyroïde et vos glandes surrénales. Ces tests sont effectués à un moment spécifique de votre cycle menstruel. Le premier jour de vos menstruations, appelez-nous et nous fixerons un rendez-vous. Dans certains cas, il peut s’avérer nécessaire d’être à jeun ou de venir tôt le matin pour effectuer le bilan.

Si votre cycle menstruel dure plus de 45 jours, il est possible de provoquer vos menstruations à l’aide d’un médicament avant d’évaluer votre bilan hormonal.

Évaluation de la réserve ovarienne

L’évaluation de la réserve ovarienne nous permet d’évaluer la quantité d’ovules encore disponibles dans vos ovaires. Une des façons d’évaluer la réserve ovarienne est de mesurer le taux d’œstrogène et de FSH qui sont produits  par la glande hypophyse le jour 2, 3 ou 4 de votre cycle menstruel. Nous pouvons aussi recommander de mesurer une autre hormone qui s’appelle AMH (hormone anti-müllérienne).

Nous effectuons également une échographie de base afin d’évaluer le décompte des follicules antraux. Cette échographie se fait au début du cycle, au jour 2, 3 ou 4 et  permet de calculer le nombre de follicules présents dans les ovaires. La présence de plus de 5 à 8 follicules dans chaque ovaire nous indique généralement des conditions favorables pour concevoir, et plus de 12 follicules par ovaire indique la possibilité d’ovaires polykystiques (PCO).

Échographie

Ultrasound scan echographie

L’échographie vaginale se fait par l’introduction d’une petite sonde au niveau du vagin. Ceci nous permet de visualiser de façon plus précise les ovaires et l’utérus. Ce test se fait avec la vessie vide est n’est habituellement pas douloureux. Nous utilisons des échographies digitales sophistiquées qui nous permettent souvent de voir les plus petites anomalies. Nous chercherons la présence  de tumeurs bénignes (fibromes) et de croissances de l’endomètre (polypes); nous vérifierons aussi la taille et l’apparence des ovaires. Cette échographie se fait généralement au début de votre cycle menstruel. Appelez-nous le premier jour des règles et nous vous donnerons un rendez-vous au cours des 4 premiers jours de vos menstruations.

Examen des trompes de Fallope et de la cavité utérine

Investigations of the Fallopian tubes and uterine cavity

Si les trompes de Fallope sont obstruées, il est très peu probable que les spermatozoïdes réussissent à atteindre l’ovule. De plus, s’il y a distorsion ou malformation de la cavité utérine, l’implantation d’un embryon sera plus difficile et le risque de fausse-couche sera plus élevé. Il est donc extrêmement important de vérifier les trompes de Fallope ainsi que la cavité utérine. Il y a deux examens très simples pour vérifier l’intégrité des trompes et de la cavité utérine ; il s’agit de l’hystérosalpingographie et du sonohystérogramme.

Ces deux tests sont habituellement exécutés entre le jour 5 et 10 de votre cycle menstruel, i.e. quand les saignements ont cessé mais avant l’ovulation. Ils peuvent s’avérer inconfortables et ont un petit risque de causer une infection pelvienne. Pour cette raison nous vous recommanderons de prendre de l’ibuprofène 1-2 heures avant l’examen. Nous pourrions  également vous prescrire un antibiotique à prendre la veille de l’examen.

Sonohystérogramme (SHG, échographie avec infusion saline)

Le sonohystérogramme est un examen qui nécessite l’insertion d’un petit cathéter dans le col de l’utérus. Une solution saline est ensuite injectée lentement. Le sonohystérogramme permet une évaluation de l’anatomie de l’utérus et plus particulièrement de la cavité utérine. Durant cet examen il est possible de détecter des fibromes, des polypes, des adhérences  intra-utérines ainsi que toutes autres malformations utérines congénitales. Grâce à l’échographie il est  également possible de visualiser chacun des ovaires. Cette procédure est habituellement moins douloureuse que l’hystérosalpingographie (voir paragraphe suivant). De plus elle évite les risques potentiels d’allergie à l’iode.

Hystérosalpingographie (Rayons-X des trompes des Fallope)

Hystérosalpingographie_fertility_Montreal
Cet examen vérifie la perméabilité des trompes de Fallope. Le médecin insère un spéculum dans le vagin (comme lors d’un pap test), puis un cathéter est placé passé le col et un produit de contraste  est introduit lentement  dans l’utérus. Ce produit de contraste permet de visualiser clairement le contour de la cavité utérine et des trompes de Fallope (voir image). Des images sont prises suite à l’injection de contraste. L’hystérosalpingographie est contre-indiquée si vous êtes allergique à l’iode ou aux fruits de mer.

Autres prises de sang (bilan préconceptionnel)

Nous faisons des prélèvements de routine  qui incluent le groupe sanguin, une formule sanguine complète (FSC) et les anticorps contre la rubéole. Si vous n’êtes pas immunisée contre la rubéole, nous vous recommanderons de vous faire vacciner avant d’essayer de concevoir un enfant et d’attendre au moins 4 semaines avant de tomber enceinte.

De plus nous demandons à toutes les femmes et leur conjoint de subir un test pour l’hépatite B et C, la syphilis et le VIH à moins que ces examens aient été effectués au cours des 12 derniers mois.

Si vous travaillez auprès des enfants (enseignante, gardienne, assistante de garderie etc), il est fortement recommandé de vérifier votre statut immunitaire contre le CMV (cytomégalovirus), la varicelle et la cinquième maladie (parvovirus B-19). Si vous avez un chat, il est suggéré de vérifier vos anticorps pour la toxoplasmose.

Évaluation psychologique

Les patients qui ont recours à un don de gamètes (spermatozoïdes ou ovules) doivent rencontrer notre psychologue.