FAQ

Est-ce-que je dois être référée par un médecin pour avoir un rendez-vous pour une consultation?

Non, vous n’avez pas besoin d’être référée par un médecin pour avoir un rendez-vous pour une consultation.

Quel est le coût d’une consultation?

La consultation est gratuite pour les femmes qui ont une carte d’assurance-maladie valide du Québec (RAMQ). Si vous n’avez pas de carte de RAMQ valide, le coût d’une consultation est de 300$.

Quelle information dois-je avoir en main au moment d’appeler ou d’envoyer un courriel pour prendre rendez-vous pour une consultation?

Nous avons besoin du nom exact tel qu’indiqué sur votre carte d’assurance maladie ainsi que de celle de votre partenaire. Nous avons aussi besoin de votre date de naissance et du numéro de téléphone ou nous pouvons vous contacter si nécessaire. Veuillez aussi nous faire savoir la durée de votre infertilité et si vous avez déjà fait des tests ou des traitements.

Que dois-je apporter avec moi pour la première consultation ?

Vous devez nous apporter une copie complète de votre dossier médical si vous avez déjà fait des tests ou des traitements ailleurs. Nous avons aussi besoin des résultats de votre test pap le plus récent (frottis du col) ainsi que les copies des rapports de chirurgie∕pathologie s’il y a lieu.

Veuillez noter que certaines cliniques de fertilité séparent les dossiers des deux conjoints. Si c’est le cas, veuillez vous assurer que vous avez une copie des 2 dossiers car le dossier de la conjointe peut ne pas contenir les résultats du conjoint tel que le spermogramme ou les prises de sang.

Où puis-je me garer?

Malheureusement, il n’y a pas de parking public dans l’immeuble. Toutefois, nous sommes bien situés à quelques pas du métro Vendôme. Si vous choisissez de conduire, vous pouvez vous garer soit dans les rues avoisinant le boulevard de Maisonneuve, soit dans un parking payant situé sur la rue Northcliffe, entre les rues Sherbrooke et de Maisonneuve.

Est-ce que tous mes tests peuvent être faits au centre de fertilité de Montréal?

Oui, nous pouvons faire les prises de sang, spermogrammes, échographies et sonohystérogrammes sur place. Veuillez consulter notre liste de prix pour les coûts de ces tests. Veuillez aussi noter que pour les patients avec une carte d’assurance maladie valide du Québec (RAMQ), il est aussi possible de faire les tests de fertilité gratuitement dans les hôpitaux publics.

Quels sont les coûts des traitements de fertilité?

Pratiquement tous les traitements de fertilité sont gratuits pour les patients qui ont une carte d’assurance maladie (RAMQ) du Québec valide. Si vous n’avez pas de carte d’assurance maladie, veuillez consulter notre liste de prix.

Le coût des médicaments de fertilité est-il couvert par le gouvernement?

Pratiquement tous les médicaments utilisés dans les traitements de fertilité sont classifiés par le gouvernement comme étant des médicaments d’exception (usage exceptionnel). Donc, afin qu’ils soient couverts par les assurances privées ou par la RAMQ, une demande de médicaments d’exception doit d’abord être complétée par le médecin traitant.

Une fois que vous avez reçu ce formulaire, veuillez le faxer à vôtre assurance privée (si vous avez une assurance privée) ou à la RAMQ (seulement si vous n’avez pas d’assurance privée). Si vous avez une assurance privée, vérifiez avec votre compagnie d’assurance le montant exact qui sera couvert. La plupart des compagnies couvrent environ 80% des prix. Les compagnies d’assurance doivent couvrir au moins 67% du coût. Si vous n’avez pas d’assurances privées, la RAMQ couvre les coûts des médicaments avec un déductible mensuel d’approximativement 80$.

Y-a-t-il des choses que je puisse faire pour améliorer ma fertilité?

Les femmes qui tentent de concevoir doivent prendre quotidiennement de l’acide folique ou une vitamine prénatale contenant de l’acide folique. L’acide folique est important afin de réduire les risques d’avoir des anomalies du tube neural (moëlle épinière ou cerveau).

Vous devriez aussi vous abstenir de fumer, de boire de l’alcool et vous devriez limiter votre prise de café à une tasse ou moins par jour.

Le poids est aussi extrêmement important. Vous pouvez calculer votre indice de masse corporelle par internet. (http://www.nhlbi.nih.gov/guidelines/obesity/BMI/bmicalc.htm)

Les femmes qui ont un index de masse corporel élevé (30 or plus) ont une fertilité réduite et un risque augmenté de fausse couche, diabète, hypertension de grossesse, césarienne, infection de plaie, malformations et mort néonatale. Pour ces raisons, si votre index de masse corporel dépasse 30 vous devez essayer de perdre du poids avec de la diète et de l’exercice. Les femmes qui ont un index de masse corporel diminué (sous 18.5) ont aussi une fertilité réduite. Si votre index de masse corporel est sous 18.5 vous devriez ajuster votre diète afin d’atteindre un poids plus sain.

Quelles sont mes chances de concevoir naturellement?

La réponse dépend de votre âge et de la durée de l’infertilité. Les femmes âgées de 20-35 ans sans antécédents d’infertilité ont approximativement 30% de chance de concevoir par mois d’essai pour les deux premiers mois d’essai. Mais si elles n’ont pas conçu après 2 mois d’essai, la chance de concevoir diminue à 20% par mois pour les mois 3-5, 8% par mois pour les mois 6-8 et 4% par mois pour les mois 9-12.

Donc, si un jeune couple essaie de concevoir par soi-même pendant 1 an sans succès, la chance de conception naturelle mensuelle est diminuée à 4% ou moins.

Chez les femmes de plus de 35 ans et particulièrement en haut de 40 ans, la chance mensuelle de conception naturelle diminue à 4% beaucoup plus rapidement.

Pour cette raison, nous recommandons une consultation en fertilité :

  • Pour les femmes de 35 ans et moins, si vous essayez de tomber enceinte depuis plus d’un an.
  • Pour les femmes de 35-39 si vous essayez de tomber enceinte depuis plus de 6 mois.
  • Pour les femmes de 40 ans et plus, aussitôt que vous essayez de tomber enceinte.